Concours Riponne-Tunnel

Projet :
Lieu :
Clients :
Architecte :
Type de mandat :
Date :
Concours Riponne-Tunnel, Projet A.L.I.C.E
Lausanne, Vaud, Suisse
Ville de Lausanne
V. Prévost, C. Petitpierre, ARRABAL architectes et P. Heyraud
Concours
Octobre 2019

Concours réalisé en collaboration avec le bureau d’architecture et paysagisme ARRABAL (Genève), Cléa Petitpierre, architecte epfl (Lausanne) et Pascal Heyraud, paysagiste (Neuchâtel).

Le projet questionne le rapport entre la gigantesque place de la Riponne à Lausanne et ses habitants. Il se développe en trois phases, et tient compte tant des aspects de mobilité, de communauté, mais aussi éducatifs, sociaux et économiques.

A.L.I.C.E. : Accueillons Les Initiatives Communes et Ecologiques

ALICE est un plan d’action pour aujourd’hui (2020), pour demain (2030), et pour nos enfants (2060).
ALICE est une réponse visionnaire et réaliste aux enjeux de développement, d’écologie et de vie sociale pour une ville qui ne cesse de croître ALICE est une mission et une responsabilité commune portée par tous les lausannois.
ALICE met les habitants et leurs besoins au cœur du projet.
ALICE est un urbanisme réactif
ALICE
planifie sur un temps long tout en accueillant les initiatives spontanées qui dynamisent l’espace public à travers trois types d’interventions :

LE TRANSITOIRE s’installe dès aujourd’hui dans des locaux et espaces existants mais inutilisés. Le transitoire est créé par les acteurs du quartier et s’adresse à tous. Voyez : en 2020, le couvert du parking qui donne sur la Riponne devient un espace pour le street-art, les associations de quartier conquièrent la place, le cinéma revit avec l’organisation de cours, de projections, de conférences. Le transitoire n’exige aucune transformation complexe, la métamorphose se fait d’elle-même, par les acteurs. Le transitoire n’a pas vocation à (per)durer, mais à évoluer, avec la société.

L’INCREMENTAL arrive petit à petit sur le site de projet. L’incrémental c’est le spontané, l’idée qui se concrétise, la graine qui germe et produit une plante. L’incrémental est créé par des comités d’habitants. De la même manière qu’une coopérative monte un projet immobilier, le comité monte des projets d’art, d’expression, d’apprentissage, d’artisanat, de loisirs, culturels, touristiques… Tout est possible et décidé par la communauté. Ces projets s’emparent de la matrice, canevas structurel qui prend place face au Palais de Rumine, ainsi que des espaces publics du Tunnel. Leur emprise peut être fugace ou pérenne, l’incrémental s’éprouve et s’il est convaincant il s’installe. L’incrémental enrichit l’espace public et social.

LE MODULABLE enfin, est le reflet de l’effervescence de nos activités quotidiennes, à l’échelle de la ville. Du mobilier modulable est mis-à-disposition par la commune. Ce mobilier en bois, montable, démontable et réutilisable selon une multitude de dispositifs, propose selon les projets : des gradins pour un spectacle ou une projection, une structure couverte et perméable pour BDfil, des stands pour des manifestations populaires, des tables pour les festivals de restauration etc. Le modulable s’implante tant sur la Riponne que sur la place du Tunnel et la place Alice Rivaz (nouvelle place créée par le nouvel îlot de la place du Tunnel).

Télécharger les planches de rendu :